Le lien entre la maladie coeliaque et la carence en vitamine D  

Le lien entre la maladie coeliaque et la carence en vitamine D

La maladie cœliaque est une maladie auto-immune déclenchée par l'ingestion de gluten et touche environ 1 % de la population mondiale. Cela endommage la muqueuse de votre intestin grêle et donne lieu à des problèmes tels que l'absorption des nutriments. La carence en vitamine D se distingue par son rôle important dans la santé des os et la fonction immunitaire. 

Qu'est-ce que la maladie cœliaque?

La maladie cœliaque est une maladie auto-immune chronique dans laquelle votre corps réagit négativement au gluten, une protéine présente dans le blé, l'orge et le seigle. 

Si vous souffrez de cette maladie, la consommation de gluten déclenche une réponse immunitaire qui endommage la muqueuse de votre intestin grêle.

Ces dommages affectent la capacité de votre corps à absorber correctement les nutriments et peuvent entraîner divers problèmes de santé, notamment :

  • Ostéoporose
  • Carence en fer
  • Anémie
  • Carence en vitamines

 
Un aspect important de la gestion de cette maladie consiste à surveiller votre alimentation pour éviter le gluten, ce qui peut s'avérer difficile compte tenu de sa prévalence dans de nombreux aliments. Cependant, avec une planification minutieuse et une attention particulière aux étiquettes des aliments, vous pouvez toujours maintenir une alimentation saine et équilibrée.

Symptômes de la maladie cœliaque

Symptômes de la maladie cœliaque

Si vous souffrez de la maladie cœliaque, les symptômes que vous ressentez peuvent être très variés, ce qui en fait un peu un caméléon dans le monde des troubles digestifs. 

Les symptômes courants de la maladie cœliaque liés à la digestion comprennent :

  • Ballonnements
  • Gaz
  • La diarrhée
  • Constipation

 
D'autres symptômes incluent:

  • Anémie
  • Fatigue
  • DE TÊTE DE ravitaillement
  • Douleurs osseuses ou articulaires 
  • Ulcères buccaux
  • Dermatite herpétiforme

 
Chez les enfants, les signes peuvent être encore plus prononcés. Ils peuvent également inclure les éléments suivants :

  • Croissance retardée
  • Puberté retardée
  • Perte de poids
  • Problèmes de comportement

 
Certaines personnes atteintes de la maladie cœliaque peuvent ne pas présenter de symptômes manifestes, mais elles courent néanmoins un risque de complications de santé à long terme. Cette présentation silencieuse explique pourquoi il est difficile de gérer cette maladie.

Causes et facteurs de risque de la maladie cœliaque

La maladie coeliaque résulte d'une interaction complexe entre la génétique et des facteurs environnementaux. Si vous êtes porteur d'un ou des deux marqueurs génétiques HLA-DQ2 ou HLA-DQ8, votre risque de développer cette maladie augmente considérablement. Cependant, le simple fait de posséder ces gènes ne signifie pas que vous serez définitivement atteint de la maladie cœliaque. Les déclencheurs environnementaux jouent également un rôle clé dans votre prédisposition à cette maladie.

Les autres facteurs de risque comprennent:

  • Avoir un parent au premier degré atteint de la maladie coeliaque
  • Avoir certaines maladies auto-immunes, comme le diabète de type 1 ou une maladie thyroïdienne auto-immune
  • Moment d'introduction du gluten dans l'alimentation d'un nourrisson
  • Santé globale du microbiome intestinal

Carences en vitamines et minéraux chez les patients atteints de la maladie cœliaque

Les dommages causés par la maladie cœliaque à la muqueuse de votre intestin grêle réduisent sa capacité à absorber efficacement les nutriments. Par conséquent, vous pourriez souffrir de carences en vitamines et minéraux essentiels. 

Voici les carences courantes associées à la maladie de Crohn, ainsi que ce qui pourrait se développer si vous continuez à manquer de quantités suffisantes de ces nutriments.

  • Fer : Anémie
  • Vitamine D : Ostéoporose et infections
  • Vitamines B : diminution de la fonction nerveuse 
  • Zinc : détérioration de la santé de la peau 

Atteindre des niveaux optimaux de vitamine D dans la gestion de la maladie cœliaque

Le maintien de niveaux optimaux de vitamine D est crucial pour les patients atteints de la maladie cœliaque afin de contrecarrer le risque de maladies osseuses et de renforcer la fonction immunitaire. Ceci peut être réalisé grâce à une combinaison de :

  • Ajustements alimentaires pour inclure des aliments riches en vitamine D
  • Exposition raisonnable au soleil
  • Supplémentation sous contrôle médical
  • Suivi régulier

 
Consultez votre professionnel de la santé pour déterminer la posologie appropriée pour répondre à vos besoins individuels, en tenant compte de facteurs tels que :

  • Âge
  • Situation géographique
  • Statut actuel en vitamine D

Identifier un taux de vitamine D extrêmement bas dans la maladie cœliaque

Un taux de vitamine D inférieur à 20 ng/mL est considéré comme extrêmement bas et particulièrement préoccupant pour les personnes atteintes de la maladie coeliaque. De tels niveaux de carence nécessitent une intervention immédiate pour prévenir les complications associées à la déminéralisation osseuse et à la dérégulation immunitaire.

Quand faire un test de vitamine D pour la maladie coeliaque

Les personnes atteintes de la maladie coeliaque devraient subir leur Niveaux de vitamine D testés dans le cadre de leur évaluation initiale et régulièrement suivis par la suite. 

Si vous ressentez des symptômes tels qu'une fatigue accrue, des douleurs osseuses ou une faiblesse musculaire, il est peut-être temps de vérifier votre taux de vitamine D. 

Suite à un diagnostic de maladie cœliaque, il est conseillé de procéder à une évaluation nutritionnelle complète, y compris les niveaux de vitamine D, afin d'établir une base de référence et de remédier dès le début à toute carence. 

De plus, si vous suivez un régime strict sans gluten tout en continuant à rencontrer des problèmes de santé liés à une carence en vitamine D, les tests deviennent une étape cruciale dans l'ajustement de votre plan de prise en charge.

Besoin potentiel de doses élevées pour rétablir les niveaux de vitamine D à la normale dans la maladie cœliaque

En raison des problèmes de malabsorption inhérents à la maladie coeliaque, le rétablissement des niveaux de vitamine D à la normale nécessite souvent des doses de suppléments plus élevées que celles dont la population générale pourrait avoir besoin. Votre professionnel de la santé peut recommander des stratégies de supplémentation sur mesure en fonction de vos niveaux de carence pour une normalisation sûre et efficace des niveaux de vitamine D.

À retenir

Le lien entre la maladie cœliaque et Une carence en vitamine D met en évidence la complexité de la gestion des maladies auto-immunes et leur impact sur la nutrition et la santé en général. Une surveillance régulière, une gestion diététique et une supplémentation appropriée avec les conseils de votre médecin peuvent vous aider à lutter contre la carence en vitamine D, afin que vous puissiez mener une vie saine tout en naviguant dans votre état. 

Derniers Articles

Produits phares

  • COF-19CPC5--COV-FLU-3-in-1-TestBox-Right-(Transparent)
  • Test de fertilité masculine Sperm OK - Artron

S'inscrire

Nouvelle inscription à la newsletter (#30)

autres sujets

Fièrement approuvé par des centaines d'organisations à travers le Canada​

Panier d'achat
Panier
Remonter en haut